Accueil >Actualités

Durcissement mesures de confinement - dernières mesures

le 24 mars 2020

La France est officiellement en état d’urgence sanitaire pour deux mois.

Le PM, Edouard Philippe, a donc averti lundi que « le temps du confinement peut durer encore quelques semaines ». Il a prévenu un durcissement des mesures de confinement.

Ainsi, il ne sera plus possible :

•    d’aller faire du sport loin de son domicile et pendant le temps que l’on veut. « Sortir pour promener ses enfants ou faire du sport c’est dans un rayon de 1 km de chez soi, maximum pour une heure, tout seul et une fois par jour », a précisé le chef du gouvernement ;

•    les sanctions ont été durcies pour ceux ne respectant pas ces consignes. Les 135 euros d’amende forfaitaire doivent passer à 1 500 euros en cas de récidive « dans les quinze jours », et « quatre violations dans les trente jours » pourront valoir jusqu’à « 3 700 euros d’amende et six mois de prison » ;

•    les marchés ouverts ont aussi été interdits. « Mais il sera permis aux préfets sur avis des maires de déroger cette interdiction » lorsque le marché, dans certains villages, est « le seul (moyen) parfois » d’avoir « accès à des produits frais ».

Localement, certains maires ont par ailleurs pris des mesures radicales.

Dans la Drôme, Valence est passée au couvre-feu depuis samedi soir, de 21 heures à 6 heures, jusqu’au 31 mars.


Plus d’une trentaine de villes sont soumises au couvre-feu, dont Nice.

Zoom