Accueil >Actualités >Actualités

Pour Noël, offrons à nos commerçants une belle reprise de leur activité

le 30 novembre 2020

Nous saluons la visibilité donnée par le président de la République sur les étapes de ce nouveau déconfinement. Les demandes des CCI sur la réouverture des commerces dès le 28 novembre ont été entendues tout comme une réévaluation des aides pour les bars, cafés, restaurants et discothèques que les CCI soutiendront et accompagneront sur tout le territoire.

La période qui arrive est cruciale pour le chiffre d’affaires de nombreux commerçants. Les CCI appellent tous les citoyens à faire preuve de solidarité et à privilégier des achats de proximité.

« Nous sommes très heureux que les magasins puissent rouvrir dès le week-end prochain dans le cadre d’un protocole sanitaire adapté mais nous espérons surtout que les clients seront là. Il en dépend de la survie de nos petits commerces. Pour Noël, offrons à nos commerçants une belle reprise de leur activité », invite Pierre Goguet, président de CCI France.

Pour ce qui est des secteurs qui restent à l’arrêt, nous prenons acte du cap et de la date fixés, même si cette décision est un coup dur pour les nombreux professionnels concernés qui sont en détresse depuis de nombreuses semaines.

« Nous sommes aux côtés des bars, restaurants, discothèques, salles de sport pour lesaccompagner dans cette période qui reste très compliquée et pour les aider à se projeter dès àprésent dans la reprise. Il faut tout faire pour les soutenir avec une vigilance accrue concernant les professionnels en détresse » indique Pierre Goguet.

Comme nous avons su le faire depuis le début de cette crise sanitaire et économique, nous maintenons nos cellules d’aides dans les territoires et activons dès à présent des dispositifs spécifiques pour informer et accompagner ces secteurs qui restent en souffrance.

« Nous demandons également que les dispositifs d'aide soient renforcés ou étendus aux stations de sports d'hiver qui ne pourront, a priori, pas fonctionner pour les congés de Noël. Face à cette incertitude, plusieurs réponses sont encore attendues pour que ces professionnels puissent passer le cap », conclut Pierre Goguet.

Télécharger le communiqué de presse

Contact :
Joris AUVERGNE

Zoom