Accueil >Actualités >Actualités

Elections consulaires : Jean Vaylet réélu à la présidence de la CCI de Grenoble

le 22 novembre 2016

Quelque 3 000 chefs d'entreprise se sont exprimés lors des élections consulaires, du 20 octobre au 2 novembre dernier. Ils ont manifesté leur soutien à la liste commune Medef-CGPME conduite par Jean Vaylet.



Monsieur le Préfet a procédé à l’installation de la nouvelle Assemblée de la CCI de Grenoble le 22 novembre dernier. Jean Vaylet a été réélu président à l’unanimité. Il est secondé par trois vice-présidents : François Bazes, pour représenter le commerce, Jean-Luc Bodin, pour les services, et Alain Bortolin pour l’industrie. Jean-Louis Broglio assure la fonction de trésorier et Gérard Poncet, celle de trésorier adjoint. 


Quatre secrétaires viennent compléter le bureau : Angélique Jsan, Olivier Ehrsam, Patrick Merigot et Hugues de Villard. La nouvelle assemblée, qui compte 27 nouveaux membres, s’attachera à mettre en œuvre les axes stratégiques présentés lors de la campagne électorale. 


La Chambre est engagée depuis le mois de juin dans un processus de définition de la CCI de Grenoble de demain. Ce chantier doit se traduire par l’adaptation de l’offre de services proposée afin de tenir compte de l’évolution des attentes des entreprises et de la baisse significative de la ressource fiscale (-37% entre 2015 et 2017). 


Quatre axes stratégiques


Cette offre ambitieuse et porteuse d’avenir sera déclinée autour des quatre métiers principaux de la Chambre : 

  1. La formation et la professionnalisation qui représentent 80 % des effectifs et du budget de la CCI de Grenoble et qui s’articulent autour de CCI Formation, de Grenoble Ecole de Management et de l’IMT et ses écoles l’IST, l’ISCO et l’IFMT, .
     
  2. L’animation économique du territoire et la promotion des entreprises, avec la mise en réseau des acteurs économiques dans le but de générer une dynamique d’activation de marchés et de déclenchement de synergies, au travers d’outils comme le magazine Présences ou le réseau d’entreprises Ecobiz. Elle s’attachera à continuer à fédérer et animer les acteurs du développement touristique, et élèvera son niveau d’intervention du commerce, en s’appuyant sur les unions commerciales pour construire de véritables stratégies commerciales. 
     
  3. L’appui technique et le développement à l’international avec des informations techniques facilement et rapidement accessibles, disponible gratuitement sur support numérique. Seront ajoutées des prestations sur mesure à forte valeur ajoutée (innovation, international) et payantes, rendues par les services internes ou par des acteurs privés, la Chambre jouant alors un rôle d’ensemblier. 
     
  4. L’expression et l’influence. Demain, la CCI de Grenoble doit consolider sa position d’acteur incontournable par sa connaissance et son expertise du territoire économique et de ses acteurs locaux, pour porter de manière encore plus autonome des positions sur tous les sujets qui conditionnent le développement économique.

Zoom